Navigation Menu+

Les métiers du e-commerce

Les limites de la caméra de surveillance

Posté par en 11:16 le Uncategorized | 0 commentaires

Le monde d’aujourd’hui est jonché de caméras de surveillance qui sont essentiellement là pour des raisons de sécurité et très souvent pour des cas d’enquêtes. Cependant, la complexité reste complète en ce qui concerne le droit d’utilisation des caméras, car ceux qui les utilisent se doivent de respecter avant tout le droit à la vie privée et à la liberté de mouvements. Les entreprises et les particuliers qui utilisent un caméra de sécurité se doivent donc de connaître leurs droits avant d’utiliser toute sorte de caméras. En effet, toute intimité violée peut mener à des poursuites judiciaires très graves. Dans le monde de l’entreprise Dans les bâtiments d’entreprises, les caméras de surveillance sont très souvent utilisées pour pouvoir permettre aux employés d’être en sécurité. Les caméras sont alors placées à l’entrée, parfois dans le hall et certains couloirs. En revanche aucune entreprise n’a le droit de faire des installations de caméras dans des endroits qui sont considérés  comme des espaces privés. C’est le cas des toilettes  par exemple ou encore le poste de travail même de l’employé. Dans les commerces Avec tous les vols à main armée qui existent en ce moment, les commerçants veulent de plus en plus se protéger et utilisent alors les moyens adéquats, comme par exemple : Pose de caméras Micro Alarme Ce matériel de sécurité est sensé prévenir contre les vols, et même en cas de vol il est sensé réunir des preuves contre les personnes qui ont orchestrées le vol. L’exemple de l’enregistrement sera alors remis à la police. Sécurité de l’enfant Beaucoup de parents se préoccupent du bien-être de leur progéniture et celui-ci passe bien sûr par la sécurité de l’enfant. Celle-ci s’applique au quotidien, mais surtout quand l’enfant est gardé par une personne étrangère, c’est le cas de la baby-sitter qui passe de longues heures avec l’enfant. La plupart du temps les parents choisissent alors de placer des caméras dans la maison, particulièrement à l’endroit où la baby-sitter a l’habitude de passer du temps avec l’enfant. Les questions judiciaires Certains enregistrements vidéo peuvent être utilisés dans des situations criminelles. Cependant, la recevabilité d’une telle preuve peut toujours être mise en question ainsi que de la limite à la vie privée. Le juge sera la personne qui devra décider de la recevabilité de cette pièce à conviction. La surveillance vidéo reste acceptée au Québec mais avec certaines limites. Toute pièce sera jugée irrecevable s’il y a une grave atteinte à la vie privée et à la liberté individuelle. Les caméras dans les écoles Les écoles, les collèges et les universités ont eux aussi leur lot de cameras de surveillance pour pouvoir luter contre les enlèvement ou encore la violence à l’école, particulièrement chez les adolescents. Tout est bien sûr sous la responsabilité des écoles qui respectent, elles aussi, l’intimité de chaque élève. Les endroits publics Dans les espaces publics il y a certains endroits où les caméras de sécurité ne doivent pas être dirigées comme par exemple : Les fenêtres Salles de douches Toilettes Cabines d’essayage Les caméras de surveillances doivent impérativement être installées par les autorités compétentes pour prendre cette décision. Les populations concernées dans les lieux publics devront, elles aussi, être consultées. Des mesures d’évaluation concernant les avantages et les inconvénients devront être faites avant tout installation. Les interdits Aucune image venant...

lire plus